Catégorie : Spectacle du monde

Le spectateur de paroles #3

Toutes les paroles ne sont pas belles à voir disait le spectateur de paroles, les paroles à tête de lion paroles à serres de cuivre paroles à corps de chèvre paroles à défenses de sanglier paroles à queue de serpent sont hideuses et terrifiantes disait-il, le spectateur de paroles les évite, le spectateur de paroles s’en détourne, le spectateur de paroles s’en éloigne, le spectateur de paroles, disait le spectateur de paroles, préfère les seules paroles qui soient un onguent pour l’âme et un baume pour le coeur : les paroles fougères.

Le spectateur de paroles #2

Que sont les paroles ? Les paroles sont de la matière disait le spectateur de paroles, de la matière non pas minérale, de la matière non pas végétale, de la matière non pas animale, les paroles sont de la matière et les paroles sont une forme disait-il, forme minérale, forme végétale et forme animale.

Cabaret Non-Stop

Dans ce cabaret ouvert vingt-quatre heures sur vingt-quatre se succèdent en permanence toutes sortes de numéros, plus ou moins poétiques osés modestes inédits déjà-vus extravagants, plus ou moins réussis qu’importe, qu’importe si le serpent du dompteur de serpent est un boa mécanique, qu’importe si la lanceuse de couteaux lance des couteaux mous, qu’importe si le maître d’hypnose laisse tomber sa perruque, qu’importe si la contorsionniste est en caoutchouc, qu’importe, ce qui fascine la salle, dont émergeront jour après jour d’autres clowns, d’autres conteurs, d’autres équilibristes, ce que guette la salle, c’est le relais, les quelques secondes de silence qui ponctuent la succession jamais interrompue des numéros.