Le mur

Le mur était très haut et le mur était très long. Certains longeaient le mur vers l’est pendant un jour, deux jours, une semaine, deux semaines, un mois, deux mois et revenaient. D’autres longeaient le mur vers l’ouest pendant un jour, deux jours, une semaine, deux semaines, un mois, deux mois et revenaient. Quelques uns longeaient le mur pendant un mois, deux mois, trois mois, six mois vers l’est ou vers l’ouest et ne revenaient pas. Alors l’espoir renaissait, certains repartaient pendant un jour, deux jours, une semaine, deux semaines, un mois, deux mois, trois mois, six mois et revenaient, d’autres repartaient pendant un jour, deux jours, une semaine, deux semaines, un mois, deux mois, trois mois, six mois vers l’est ou vers l’ouest et ne revenaient pas, et ainsi de suite.

Le mur était très long, plus long qu’un ver de terre, plus long qu’un serpent, plus long qu’un crocodile, plus long qu’une barrière, plus long qu’une clôture, plus long qu’un étang, plus long qu’une forêt, plus long qu’une rivière, plus long qu’un pays, plus long qu’une frontière et le mur était très haut, en tout cas plus haut qu’un arbre, plus haut qu’une maison, plus haut qu’un immeuble, plus haut qu’un gratte-ciel, et même plus haut que les nuages.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s