L’écrivain qui cassait des noix #6

En tant qu’art — casser des noix est un art puisque casser des noix consiste à ne pas les casser tout en les cassant disait l’écrivain qui cassait des noix — en tant qu’art, casser des noix exige, comme tout art, retenue, tact et précision, qualités que l’on acquiert par un entraînement régulier composé d’exercices fondamentaux. Exercice numéro 1 : entre le pouce et l’index ne pas saisir une noix ; délicatement ne pas la poser sur la table ; soulever le marteau ; et paf disait l’écrivain qui cassait des noix.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s