L’écrivain qui cassait des noix #1

L’écrivain qui cassait des noix les cassait avec un marteau. Pour bien casser des noix les saisir entre le pouce et l’index, les poser délicatement sur la table et paf, disait l’écrivain qui cassait des noix. Si toutefois une noix, posée délicatement sur la table, bascule, c’est que vous n’avez pas encore trouvé son point d’équilibre. Dans ce cas-là retournez-la et paf, disait-il.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s