Filmer #6

Georges Simenon, auteur de cent cinquante-huit nouvelles et de trois cent soixante-neuf romans (dont cent soixante-seize sous pseudonyme) écrivait onze heures par jour à la vitesse moyenne de soixante-quinze mots à la minute. En 2006 l’américaine Barbara Blackburn établit le record du monde de vitesse d’écriture avec des pointes à deux cent douze mots à la minute. Sachant qu’un lecteur ordinaire lit trois cents mots à la minute, nous pouvons donc affirmer que jamais l’auteur ne rattrapera le lecteur. L’auteur sera toujours en retard. Personnellement j’écris à la vitesse moyenne de soixante mots à l’heure. Et encore. Sans compter les recherches. Tandis que vingt-quatre images multiplié par soixante secondes égale mille quatre cent quarante — 1440 — images à la minute. Je préférerais filmer.

On ne voit pas clairement pourquoi ce cheval bleu est si mélancolique, mais il est très mélancolique, sans aucun doute. (Norge)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s