Portrait #3

Le 20 juillet 1969, âgé de deux cent mille ans, homo sapiens foule enfin le sol de la lune, à 384 000 kilomètres de son lieu de naissance (vallée du Rift, Ethiopie). 384 000 kilomètres en deux cent mille ans, j’ai tout calculé : homo sapiens dérive à la vitesse moyenne de 22 centimètres à l’heure.

vallée du rift ethiopie

A ce rythme là pour atteindre Mars, il faudra qu’il vive encore vingt-neuf millions d’années. Homo sapiens est un animal lent, très lent, bien plus lent que l’escargot Tecciztecatl (le dieu de la lune chez les Aztèques).

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s