Portrait #4

Alors que le pôle Nord dérivait doucement d’environ 6 mètres par siècle en direction du Labrador, il a soudain bifurqué vers le Groëland à la vitesse moyenne de vingt-sept centimètres l’an le pôle Nord est un animal lent mais il accélère, le pôle Nord restera toujours le nord or s’en allant au Groëland c’est bel et bien vers l’est que le nord descend.

pôle nord

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s